le 16 mai à Nantes et Saint-Nazaire : dernières étapes en Pays de Loire

16/05/2019


Au pied des locaux d'Enedis et d'EDF, face à la préfecture de Nantes, les 4 camions du Service Public de l'Energie se font remarquer. Une vingtaine de militants CGT vont au contact des citoyens et des agents des IEG.
Changement d'environnement l'après-midi, à St Nazaire, avec un déploiement auprès des citoyens dans les zones commerciales.
Une vingtaine de militants actifs et retraités se sont retrouvés et ont l'ambition de poursuivre dans le temps la distribution de nos propositions sur le Service public de l'énergie, en lien avec les camarades de l'union locale. 
Saint-Nazaire est encore un bastion ouvrier, avec une union locale CGT dynamique de par l'investissement des camarades des différentes entreprises.
Une dynamique que nous retrouvons dans différentes entreprises, et notamment à la centrale thermique de Cordemais, dont les syndiqués et militants CGT poursuivent la lutte contre la fermeture et portent un projet alternatif biomasse, en lien avec les différents acteurs économiques de la zone géographique.

Une dynamique bien utile que nous pouvons développer sur l'ensemble du territoire.
Bonne et longue route à cette caravane.

Syndicats CGT et UFICT de la région Pays de Loire

Voir le reportage photos


À Nantes, une boutique EDF fermée, mais très attrayante avec une diversité d'affiches syndicales qui invite au questionnement sur l'évolution des factures d'électricité et de gaz, sur le devenir du service public, et sur la suppression des accueils physiques.